L’Elysée enlisé

Communiqué du Parti de Gauche

S’il avait appliqué le choc de simplification à son discours François Hollande aurait pu dire: « ça ne marche pas mais je continue ». Sous une forme anesthésiante, le Président a annoncé deux très mauvaises nouvelles.

D’une part on devra partir encore plus tard en retraite. D’autre part le budget de l’Etat va encore baisser et les services publics reculer.

Il y a deux oubliés de taille dans la soirée. Le changement dont il n’est plus question. Et la finance qui était censée être l’ennemi. En fait le locataire de l’Elysée est enlisé et le pays avec lui.

Plus que jamais le changement de cap est urgent. Le Front de gauche le prépare.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s