Interview

Michèle

Michèle Parravicini, que penses-tu de cette réforme dont le principal objectif est de rétablir plus de proximité avec les élu-e-s des français de l’étranger?

 La création des conseillers consulaires élus au suffrage universel direct est enfin une expression de la démocratie locale, proche des dispositifs français pour traiter des questions intéressant la communauté française, souvent oubliée,  vivant loin des grands centres français.

Ces conseillers seront les véritables relais locaux permettant de faire remonter au Gouvernement, et plus particulièrement au Ministre des Affaires Etrangères, les problématiques du terrain

 Après les élections législatives où tu as fait un excellent score à Athènes, pourquoi te présenter aux élections consulaires cette année?

 Les législatives nous ont permis d’ancrer, dans la 8e circonscription des Français vivant à l’étranger, l’espoir qu’une autre politique était possible, qu’une autre Europe était possible, une Europe sociale, solidaire, démocratique et écologique, une Europe des Peuples loin de la dictature de la finance, de l’euro-austérité, du nationalisme et de la xénophobie.

 Nous sommes heureux de participer à la poursuite de cet espoir, en rendant le Front de Gauche plus « visible » grâce à ses futurs élus de proximité et nous permettant ainsi, d’être plus au service et au contact des français de l’étranger.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s