Nous n’avons pas le droit de baisser les bras

Suivons l’exemple  de Manolis GLEZOS: nous n’avons pas le droit de baisser les bras »

Image

« Avant même de fêter mes 92 ans, j’ai accepté la proposition du Syriza d’être candidat pour les élections européennes. La raison est évidente : dans cette triste époque que nous vivons, je n’ai pas le droit de baisser les bras »

Manolis Glezos, ancien résistant grec âgé de 92 ans se présente aux élections européennes. Il est devenu une figure emblématique du parti de la Gauche radicale, le Syriza.

Célèbre pour avoir retiré le drapeau nazi :  Résistant pendant la seconde guerre mondiale, Manolis Glezos s’était illustré pour la première fois à 18 ans, en 1941 lors de l’occupation du pays par les Allemands : il était allé, avec un compagnon, retirer le drapeau nazi flottant sur l’Acropole.

Et il résiste toujours, cette fois contre les mesures d’austérité imposée par les bailleurs de fonds (UE et FMI) à la Grèce depuis le début de la crise il y a six ans.
Élu député du Syriza lors des dernières élections de 2012, il a dû démissionner vendredi de son poste pour se présenter aux Européennes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s