Notre engagement

La situation politique de cette élection est en effet bien différente de celle de l’an dernier, à laquelle nous avions déjà participé tous les deux, Guillaume Mariel, mon suppléant vivant en Italie, et moi-même. Les politiques menées par le gouvernement PS-EELV n’ont pas apporté le « changement » qui nous avait tant été promis par le candidat Hollande pour l’après Nicolas Sarkozy.

arbre Platon

Notre circonscription est d’ailleurs particulièrement touchée par la crise et les mesures d’austérité autoritaires et 
inefficaces qui plongent les peuples de la Méditerranée dans la spirale infernale de la récession, en Grèce, en Italie et maintenant à Chypre, à l’avant-garde des prétendues politiques « d’ajustement ».

Le rôle de votre député-e sera donc de porter en votre nom le rejet de cette situation au parlement :

– au nom de tous les Français de la circonscription qui subissent de plein fouet ces mesures, les baisses des salaires, les attaques sur les retraites, les difficultés d’accès aux soins, au système scolaire francophone, les pertes d’emploi,
– au nom de tous nos compatriotes qui subissent le retrait de l’État auprès des Français de l’étranger qui en ont pourtant besoin plus que jamais, moins d’enseignants, moins de moyens,
– et donc aussi au nom des personnels menacés qui travaillent dans le cadre de services
consulaires, des lycées français, des instituts culturels, comme le programme MICEL dénonce en Turquie.

Le rôle de votre député-e doit être d’oeuvrer en faveur d’une réelle politique de planification écologique transnationale, en particulier pour protéger notre mer commune, la Méditerranée. Trop pillée, trop polluée, trop négligée, nous le savons, elle est en danger. Cette dette écologique qui se creuse alors que l’on ne pense qu’à obtempérer aveuglément aux injonctions de la finance, menace la sécurité économique des pays du bassin méditerranéen et à leur capacité à garantir le bien-être des citoyens.

Pour tous les électeurs qui refusent de se résigner et pensent qu’il faut en priorité penser aux peuples et à la nature et non aux diktats des financiers,
Pour tous les électeurs déçus de François Hollande et de la coalition PS-EELV, Guillaume Mariel et moi-même, forts
– des combats menés par le Front de Gauche face à tous les renoncements du
gouvernement PS-EELV et face à la menace d’un retour de la droite et de l’extrême droite
– du programme alternatif du Front de Gauche, « l’Humain d’abord »,
nous nous affirmons comme le seul espoir d’un vrai projet à gauche, d’une Europe des peuples et de la paix, d’une Europe sociale, démocratique et écologique contre la dictature de la finance, l’euro-austérité, le nationalisme et la xénophobie.

Le 26 mai, le seul vote utile, c’est le vote Front de Gauche !

Michèle Parravicini, candidate Front de Gauche
Guillaume Mariel, suppléant

Publicités

Une réflexion au sujet de « Notre engagement »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s