Réunion de travail au Front de Gauche

Une vidéo conférence réunissait hier au soir des sympathisants du Front de Gauche. Ils  ont notamment parlé de la mise en scène de Jêrome Cahuzac et de l’écran de fumée que cette télé-réalité porte sur les débats  de la loi ANI.

Réunion de travail au Front de Gauche par Skype

Réunion de travail au Front de Gauche par Skype

Nous avons déploré  la loi de la jungle qui a été mise en place par la Troïka à Chypre, en laissant les banques se déchaîner contre ce petit pays qui ne représente que 0.2% du PIB de l’Union européenne.
Et nous avons également exprimé notre inquiétude à propos du programme nucléaire de la Turquie, et en particulier du projet d’Ankara de construire une centrale dans une zone sismique active sur la faille nord anatolienne.
Publicités

Réunion de travail

Un apéro dînatoire réunissait 5 sympathisants pour une téléconférence avec François du bureau national du Parti de Gauche, et Guillaume Mariel, mon suppléant vivant en Italie, pour affiner notre campagne.

Il a été question du  vote au Sénat de la loi sur le Mariage pour Tous, de l’enfumage de l’affaire Cahuzac qui masque l’adoption de la loi ANI démantelant le code du travail.

Nous avons également parlé des autres candidatures, à gauche, qui divisent le juste combat de la gauche progressiste, responsable et populaire.

Image

Lettre de soutien à la manifestation contre l’ANI envoyée aux syndicats CGT, FO, FSU, Solidaire SUD

Michèle Parravicini

soutient  pleinement  la manifestation du 9 avril 2013 contre le contenu du projet de loi l’ANI.

Cette loi constitue pour les travailleurs français une régression supplémentaire dans un contexte social européen déjà difficile : facilités données à l’employeur pour la réduction des salaires et l’augmentation du temps de travail, diminution des délais de recours pour défendre leurs droits, possibilité d’imposer la mobilité aux salariés.

Résidente en Grèce et mon suppléant en Italie, nous pouvons mesurer tous les effets de l’application du traité d’austérité « merkozy » repris tel quel par le gouvernement PS/EELV.

Nous savons à quel point la précarisation de l’emploi, le chômage et la baisse drastique des salaires touchent les Français de notre circonscription et les peuples méditerranéens.

Signe de ces difficultés, actuellement, de nombreuses et de nombreux citoyens grecs et italiens marié-es à des Français-es, demandent la nationalité française, songeant à quitter leur pays pour  venir s’installer en France. Ils découvrent d’ailleurs des démarches administratives complexes qu’il faut simplifier. Il faut surtout changer de politique, dans cette Europe sens dessus dessous.

Il est urgent que le gouvernement français s’attache avant tout à changer de cap en Europe, pour donner une vraie réponse de gauche à la crise. N’est-il pas plus urgent de lutter contre la fraude fiscale que de s’attaquer une fois de plus aux travailleurs ?

Je soutiens donc pleinement cette manifestation qui est un indispensable appui au combat pied à pied que mènent les dix députés du groupe Front de Gauche pour faire supprimer les mesures les plus négatives de l’ANI et arracher le maximum d’améliorations possible. Si mes électeurs m’en donnent la possibilité, je viendrai renforcer la bataille de ces députés pour la justice et la démocratie sociales.

Solidairement

Michèle Parravicini
Communiqué de presse envoyé à l’AFP