8e circonscription des français de l’étranger : un second tour « blanc bonnet et bonnet blanc »

Le Parti communiste français tient à féliciter Michèle Parravicini et son suppléant Guillaume Mariel, pour leurs résultats lors des élections législatives partielles sur la 8e circonscription des Français de l’Etranger. Malgré une hausse de 3% de l’abstention, par leur campagne dynamique et percutante, ils ont su faire progresser le Front de gauche de 0,79% des exprimés atteignant sur l’ensemble de la circonscription le score 7,11%.

Il est significatif qu’en Grèce, Michèle Parravicini dépasse les 15% des suffrages et place ainsi le Front de gauche devant le PS. En Italie la candidate du Front de gauche et son suppléant rassemblent 12,65% des voix, soit une progression 4,38% des exprimés. Malgré la très forte abstention dans cette circonscription et des conditions de campagne électorale difficiles, ces résultats montrent qu’il est possible de faire bouger les lignes, y compris parmi les français de l’étranger.

Les partis de la majorité s’effondrent sur l’ensemble de la circonscription, le PS passant de 30,5% à 14,61% et EELV de 10,50% à 5,86%. Sur les six élections législatives partielles qui se sont déroulées depuis juin 2012, c’est la troisième fois où le PS est empêché par les électeurs de participer au 2e tour, ce qui montre l’ampleur du désaveu de la politique gouvernementale d’austérité, y compris chez les français établis à l’étranger.

Il serait vraiment temps que le gouvernement prenne conscience du désespoir, du dégoût et de la colère que suscite sa politique chez les électeurs de gauche. Le gouvernement doit changer de cap. Le PCF note avec satisfaction que ni l’UMP, ni le FN ne progressent, même s’il regrette que la confusion de la situation politique ait permis à un candidat de l’UDI d’émerger. Le PCF considère qu’il n’existe pas de choix possible entre la représentante d’une droite dure et réactionnaire et celui d’une droite ultra libérale. C’est « blanc bonnet et bonnet blanc ». C’est pourquoi nous appelons les électeurs de la 8e circonscription à voter blanc au 2e tour.

Rapide analyse des résultats

Nous ne pouvons que nous (vous) féliciter pour les 15.17% de suffrages recueillis en Grèce, les 12.65% recueillis en Italie. A Chypre, nous avons gagné 5%.
Comment expliquer alors nos 7.1% globaux ? Merci Sarkozy pour le découpage …
Nous retenons que partout où l’austérité est imposée par les diktats de la finance, nous avons obtenu des résultats confirmant l’espoir que nous portons aux peuples en souffrance !

Fort de cette confiance, nous continuerons  nous battre !

Manifestation le 18 mai à Rome

Rome 18 maiUne belle manif ouvrière, comme les Italiens savent en faire… Des travailleurs venus de toute l’Italie, ayant passé la nuit en car (à l’instar de Corinne, venue du nord du Lac de Come !), avec leurs pancartes revendicatives et leurs banderoles…

079En attendant Corinne, je suis entrée dans la Basilique Santa Maria degli Angeli, sur l’emplacement des anciens thermes de Dioclétien : plusieurs manifestants, leur casquette rouge respectueusement à la main, leur banderole sous le bras, admirent, lisent, regardent, s’interrogent, expliquent aux enfants. Emouvant.

078A un moment, arrêtée sur le trottoir pour retrouver Manue et Antoine que j’avais perdus, la délégation du PGE (Présidence PCF, Vice-Présidence espagnole, PRC, Die Link) et moi avons entendu chanter l’Internationale en italien et l’avons repris en français, espagnol et allemand. Emouvant.

077L’ex-secrétaire général de la CGIL passé au secrétariat du PD depuis la démission de Bersani, peut toujours vitupérer les manifestants et la FIOM-CGIL, organisatrice, il ne pourra pas empêcher les travailleurs de défendre leurs droits. Après tout, il devrait se taire, lui qui ose refaire un « gouvernement de large entente avec la droite » !

Vive l’Europe des travailleurs, l’Europe des peuples !

Texte de Hélène Bougault

Interview de Guillaume Mariel sur Francomania

Écoutez l’intervention de Guillaume Mariel, suppléant de Michèle Parravicini, dans la deuxième partie de l’émission Francomania, l’émission en langue française de la radio chypriote Astra Radio ici.