Réunion de travail au Front de Gauche

Une vidéo conférence réunissait hier au soir des sympathisants du Front de Gauche. Ils  ont notamment parlé de la mise en scène de Jêrome Cahuzac et de l’écran de fumée que cette télé-réalité porte sur les débats  de la loi ANI.

Réunion de travail au Front de Gauche par Skype

Réunion de travail au Front de Gauche par Skype

Nous avons déploré  la loi de la jungle qui a été mise en place par la Troïka à Chypre, en laissant les banques se déchaîner contre ce petit pays qui ne représente que 0.2% du PIB de l’Union européenne.
Et nous avons également exprimé notre inquiétude à propos du programme nucléaire de la Turquie, et en particulier du projet d’Ankara de construire une centrale dans une zone sismique active sur la faille nord anatolienne.
Publicités

Pinocchio et Hollandreou

Communiqué de presse

A l’AFP d’Athènes

5 rue Milioni
10673 Athènes
 

FRONT DE GAUCHE GRECE

 

Pinocchio et Hollandreou

Michèle Parravicini candidate front de gauche pour la 8ème circonscription des français de l’étranger dénonce avec vigueur  les regrets formulés  par l’ancien ministre du budget.

Lors de  l’émission  « Mots croisés » du mardi 7 janvier 2013 sur France 2, Jean-Luc Mélenchon avait raison lorsqu’il affirmait : « Vous serez Cahuzandreou avec Hollandreou, d’un plan à l’autre, austérité et austérité, et encore ».

Cahuzac répondait avec morgue : « Arrêtez de faire le clown, vous méritez mieux que cela. Vous avez quatre millions de suffrages sur votre nom, cela ne vous autorise pas à faire le clown en direct à la télé ».

Alors que François Hollande vient d’annoncer la diminution des retraites, le Pinocchio Cahuzac qui, jusqu’à peu était le ministre du budget de la coalition gouvernementale PS/EELV, vient de rapatrier les 600.000 euros  qu’il avait mis à l’abri sur un compte en Suisse.

Où s’arrêteront mensonges, vols et compromission ?

Pour un vrai changement,  j’appelle donc  les électeurs de la 8ème circonscription des français de l’étranger à se porter sur ma candidature dès le 1er tour des législatives partielles du 26 mai 2013.