Rencontre avec SYRIZA

080

Natasa Theodorakopoulou du Syriza a bien voulu nous recevoir dans son bureau pour une première prise de contact.

Nous rappelons ici que  François Hollande n’a jamais voulu recevoir Alexandre Tsipras, chef de l’opposition du Gouvernement de droite Samaras dont le parti « Nouvelle Démocratie » est très largement à l’origine de l’endettement extrême du pays

Aux dernières élections au mois de Juin 2012 le Syriza est arrivé en deuxième position, avec  1.655.086 suffrages exprimés. Quel mépris pour ces grecs qui subissent de plein fouet chômage, baisse des salaires, des retraites, fermeture d’hôpitaux  et crise sanitaire.

Nous avons commencé à aborder certain thèmes  et plus particulièrement celui de la reconnaissance du bac français.

Publicités